Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Arpenteur de pages

[roman] Quelques minutes après minuit : cathartique

25 Février 2013 , Rédigé par Vance Publié dans #la Voie des livres, #Roman, #Jeunesse, #Fantasy

Quelques-minutes-apres-minuit-00.jpg

 

Terminé récemment, une bonne âme me l'ayant offert à Noël.

Les humains sont des animaux compliqués.


Ce livre m'a profondément touché, comme rarement. Le style particulier, un peu haché, fait de redondances courtes traduisant à merveille les hésitations de la pensée, les doutes et sentiments du narrateur, loin de rebuter, donne de l'intensité, de l'authenticité à ce conte poignant et très fort ; il confère une puissance incroyable aux émotions de l'enfant qui est au cœur de l'ouvrage, oscillant entre deux mondes, cherchant à se raccrocher à ses souvenirs tout en osant (mais à peine) se projeter sur un avenir rien moins qu'incertain. Les maladresses apparentes étayent l’émoi de Connor, qui transpire à chaque page, tout comme la peur, l'angoisse, les joies, les frustrations et les peines et surtout cet incroyable amour filial, si extraordinaire et pourtant si commun à tous les enfants du monde. Inspiré ouvertement d’un synopsis de Siobhan Dowd, auteure prometteuse trop tôt disparue, le livre met en lumière le talent incontestable de Patrick Ness pour retranscrire ce qui est à la lisière entre les réalités, pour donner corps aux cauchemars lorsqu’ils s’immiscent dans notre quotidien.

Quelques-minutes-apres-minuit-02.jpg

Tu voulais juste la fin de la souffrance. De ta propre souffrance. De ton isolement. C'est le plus humain de tous les souhaits.

 

Les amateurs de fantastique se régaleront devant les exceptionnelles illustrations de Kay, qui transcendent le récit et l’emportent sur une autre dimension où les spectres d’antan dansent sur le mont Chauve, dans une ère où les dieux et les hommes se côtoyaient.

Les royaumes ont les princes qu'ils méritent.

 

Brillant, émouvant et paradoxalement lumineux. Merci à Cachou qui en avait déjà si bien parlé.

 

Ma note (sur 5) :

4,5

Quelques-minutes-apres-minuit-03.jpg


 

 Quelques-minutes-apres-minuit-01.jpg

Titre original

A monster calls 

Auteur

Patrick Ness

Format

16x21 cm, broché

Editeur

Gallimard Jeunesse 2012

Collection

Le Livre de Poche SF

Edition originale

Walker Books 2011

Genre

Roman graphique fantastique

Illustrateur

Jim Kay

Traducteur

Bruno Krebs

   

Pages

215

 

 

Synopsis : L'histoire d'un garçon qui souffre de voir sa mère malade, mais également de la récurrence d'un cauchemar qui l'empêche de dormir. Cette nuit-là, quelques minutes après minuit, un monstre apparaît, un être aussi vieux que la Terre, réclamant au jeune Conor une chose qu'il se refuse à donner : la vérité. Alors, avant de le laisser affronter son destin, le Monstre décide de revenir régulièrement et de lui raconter trois histoires, à la suite de quoi Conor devra dire la sienne.

 

Les justifications des hommes qui tuent devraient toujours être écoutées avec scepticisme.

Partager cet article

Commenter cet article