Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Arpenteur de pages

[manga] Death Note : fascinant et pervers

24 Février 2012 , Rédigé par Vance Publié dans #le Chemin des BD

 

Death-Note-00.jpg

3,9/5


Des dessins agréables, avec un encrage et des décors soignés, servent une histoire vraiment intéressante, qui captive dès les premières secondes. Chaque chapitre voit son lot de révélations (les conditions d’usage du Death Note, les pouvoirs attenants, les propriétés particulières de ceux qui le détiennent et leurs liens avec le dieu propriétaire) et on avance dans cette mythologie singulière en même temps qu’on progresse dans la confrontation entre L, un mystérieux enquêteur travaillant pour Interpol, et Light qui s’avère être un jeune homme aussi redoutable que retors. Au milieu de tout cela, Ryuk, le dieu de la mort, observe et évite ainsi l’ennui qui est le lot de ses pairs. 

Death-Note-02.jpg

Fascinant et un peu pervers dans la réflexion sur le pouvoir, la Justice et le statut divin.

 

Le manga progresse ainsi assez savamment (quoique parfois de manière artificielle) jusqu’à la mort de l’un des personnages principaux. Auparavant, on aura eu droit à des confrontations homériques entre deux esprits puissants cherchant constamment à anticiper et à se prévoir des portes de sortie. La suite, bien que prometteuse, perd beaucoup de son pouvoir de fascination et l’intérêt se délite un peu entre les nouveaux protagonistes, avec des rebondissements qui ne semblent avoir été créés que dans le but de prolonger la série.

 

 


Death-Note-01.jpg

Un Manga par Ohba & Obata (2003), édité en France par Kana (2007 pour le tome 1)


 

Présentation : Un dieu de la mort laisse tomber sur Terre son Death Note, un carnet aux propriétés terrifiantes puisque les personnes inscrites, pour peu que certaines conditions soient rassemblées (on doit connaître leur nom et leur visage), meurent dans les conditions éventuellement décrites. Light, un jeune étudiant brillant, se retrouve en sa possession. Que va-t-il en faire ? 

Partager cet article

Commenter cet article

Narayan 25/02/2012 00:11


Continue !! tu ne sais pas ce que tu rate ! La mort de "tu sais qui" est incroyablement mis en scène, triste et étoffe encore plus le mystère du personnage, même si je l'aime beaucoup, j'ai aussi
adoré la suite qui donne un côté plus mature à la série, bon je te l'accorde, Near est nul, mais Mello ! Et puis la scène finale est sublime ! 

Vance 26/02/2012 15:44



Ah tu m'intéresses. Vais les chiper à ma fille alors.



Cachou 24/02/2012 18:40


J'ai beaucoup aimé. Puis j'ai complètement décroché au septième tome. Septième tome qui semble être le pivot des récits de ces magakas, parce que j'ai eu la même réaction pour "Bakuman" (que je
te conseille), que j'ai adoré jusqu'au septième, mais que le 8ème tome me donne envie d'arrêter...

Vance 24/02/2012 19:18



Moi j'ai aussi décroché sérieusement après la mort de "qui tu sais", qui était de loin mon personnage préféré ; ses successeurs faisaient un peu pièce rapportée. Je note pour Bakuman,
mais je tenterai bien d'abord de terminer Monster avant d'attaquer 20yh century Boys.