Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Arpenteur de pages

[comics] Superior 2 : l'Ame d'un héros

25 Octobre 2013 , Rédigé par Vance Publié dans #le Sentier des Comics, #Mark Millar

Superior était un album intéressant de Mark Millar, un concept assez respectueux du mythe super-héroïque, plutôt déroutant dans son approche beaucoup moins iconoclaste que d'habitude chez le scénariste écossais.

La suite (et fin) me laisse un petit peu perplexe. Mais j’ai plutôt apprécié. Il y a dans le déroulement de ce drame faustien aux ressorts très classiques quelque chose de réconfortant, d’apaisant presque. Donc ce garçon, atteint de sclérose en plaques et au bout du rouleau se voit offrir la possibilité d’incarner le héros de ses rêves, une sorte de Superman invulnérable et droit. C’est un petit singe de l’espace ( !) qui lui a accordé ce vœu, dont les contreparties seront bien vite présentées, le lecteur étant prévenu dès la fin du 4e épisode. Et la sauvegarde de la Terre dépendra du choix qu'il fera.

Avec un tel matériau, Millar étonne avec un récit très commun dans son déroulement comme dans sa forme : un ennemi retors mais d’une banalité éhontée, un garçon naïf mais plein d'idéaux, une accorte et généreuse journaliste. La question est la suivante : jusqu’où l’auteur suivra-t-il ce schéma traditionnel ? On peut du coup être déçu, fort légitimement, du résultat. Pourtant, à ma grande surprise, j’ai été touché par les choix effectués et cette plongée en nostalgie opérée avec un respect très digne de ses aînés (rappelons que la mini-série est dédiée à Richard Donner et Christopher Reeve).

Pas bouleversant ni renversant, Superior s’avère une aventure confortable, agréablement menée, sans imagination mais avec maîtrise. L'encrage des dessins de Leinil Francis Yu peut gêner certains lecteurs du fait qu'il accentue le caractère anguleux de ses visages et silhouettes, mais le dynamisme est bien présent, même si certains combats de grande ampleur deviennent parfois illisibles. Et puis il y a ces petits moments magiques pendant lesquels ce garçon de douze ans, le même qui sommeille en nous, réalise ses souhaits les plus chers avec une candeur et un aplomb qui se savourent sans retenue.

Comme d'habitude, l'intégralité de la critique est à lire sur Univers Marvel & autres comics.

 

 

Ma note (sur 5) :

3,5

 

Format

broché, 17x26 cm

Edition originale

Millarworld Limited 2011 & 2012

Edition française

Panini comics 2012

Collection

100% Fusion Comics

Scénariste(s)

Mark Millar

Dessinateur(s)

Leinil Francis Yu

Traduction

Benjamin Rivière

Pages

80

 

 

Synopsis : Atteint de sclérose en plaques, Simon Pooni, un garçon de douze ans, peut se transformer en son idole Superior, un super-héros invulnérable. Mais il vient de découvrir que ce vœu qu’on lui a permis d’exaucer est à double tranchant et il devra faire un choix insurmontable lorsque la Terre se retrouvera menacée…

 

 

Partager cet article

Commenter cet article